Intempéries : état de catastrophe naturelle pour 32 communes

Le bilan du déluge meurtrier qui s'est abattu samedi soir sur la Côte d'Azur s'élève toujours provisoirement à vingt morts Le bilan du déluge meurtrier qui s'est abattu samedi soir sur la Côte d'Azur s'élève toujours provisoirement à vingt morts [JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP]

L'arrêté interministériel déclarant l'état de catastrophe naturelle dans 32 communes du Sud-Est touchées par des inondations meurtrières ce week-end a été publié dans la nuit de mercredi à jeudi au Journal officiel (JO).

 

Cet arrêté concerne 18 communes du Var (Les Arcs, Brignoles, Cabasse, Callas, Camps-la-Source, Flassans-sur-Issole, Flayosc, Forcalqueiret, Fréjus, Méounes-les-Montrieux, La Motte, Néoules, Puget-sur Argens, La Roquebrussane, Saint-Antonin-du-Var, Saint-Raphaël, Le Thoronet, Trans-en-Provence) et 14 communes des Alpes-Maritimes (Antibes, Biot, Cagnes-sur-Mer, Cannes, Le Canet, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Nice, Roquefort-les-Pins, La Roquette-sur-Siagne, Téoule-sur-Mer, Valbonne, Vallauris, Villeneuve-Loubet).

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a rappelé mercredi que les sinistrés pourraient bénéficier de cet arrêté "pour leur permettre de toucher des indemnisations de leurs compagnies d'assurance".

Le bilan du déluge meurtrier qui s'est abattu samedi soir sur la Côte d'Azur s'élève toujours provisoirement à vingt morts (seize Français, quatre étrangers), ont indiqué mercredi la préfecture des Alpes-Maritimes et le parquet de Grasse. Les autorités restent toujours sans nouvelles de deux Allemands, qui avaient prévu de séjourner à Cannes durant le week-end.

 

Vous aimerez aussi

Intempéries Inondations dans l'Aude : que sont devenus les villages touchés, un mois après ?
Intempéries IDF : un «Plan Neige et Verglas» prêt à être déclenché pour l'hiver dans la région
Météo La Corse placée en vigilance orange pour orages et pluies-innondations

Ailleurs sur le web

Derniers articles