La France n'est plus le premier producteur de vin au monde

Parmi les appellations ayant subi le plus de pertes, le Beaujolais (-25%) et la Bourgogne (-11%) pointent au premier rang.[Marine Volpi]

Les producteurs de vin français viennent de voir tomber leur suprématie mondiale. Ce sont désormais leurs homologues transalpins qui produisent la plus grande quantité du célèbre breuvage préparé à partir de raisin.

 

D’après les chiffres tirés des estimations présentées par la Commission européenne, l’Italie aurait vendangé, en 2015, 48,8 millions d’hectolitres contre 46,45 millions pour les différentes maisons de production françaises. L’Espagne occupe la troisième place de ce podium (36,6 millions).

Encore première productrice au monde en 2014, la France a subi une baisse d’1% de sa production. Ces résultats s’expliquent essentiellement par la sécheresse qui a sévi sur le territoire français cet été et qui a conduit les grappes à produire de petites baies.

 

 

Parmi les appellations ayant subi le plus de pertes, le Beaujolais (-25%) et la Bourgogne (-11%) pointent aux 2 premiesr ransg. Il reste que les producteurs bourguignons pourraient rapidement oublier cette déception. Le 3 septembre, le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) a en effet affirmé que l’année 2015 s’annonçait comme « un très grand millésime ».

À suivre aussi

Le vignoble de la Familia Geisse à Pinto Bandeira, dans le sud du Brésil, le 3 décembre 2019 [CARL DE SOUZA / AFP/Archives]
Gastronomie Le Brésil mise sur les bulles pour monter dans le marché du vin
Boire du vin sous hypnose, la nouvelle tendance
expérience Boire du vin sous hypnose, la nouvelle tendance
Le Beaujolais nouveau 2019 est arrivé
consommation Le Beaujolais nouveau 2019 est arrivé

Ailleurs sur le web

Derniers articles