Violences à Air France : quatre interpellations

Pierre Plissonnier, responsable de l'activité long courrier à Air France et Xavier Broseta, directeur des ressources humaines [KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives] Pierre Plissonnier, responsable de l'activité long courrier à Air France et Xavier Broseta, directeur des ressources humaines. [KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives]

Quatre salariés d'Air France ont été interpellés lundi matin dans l'enquête judiciaire sur les violences qui ont perturbé il y a une semaine un Comité central d'entreprise (CEE) de la compagnie aérienne, a-t-on appris de sources policières et auprès du parquet de Bobigny.

 

Il s'agit de quatre hommes qui travaillent pour la branche Cargo d'Air France, selon une source policière confirmant une information d'Europe 1. Plusieurs centaines de salariés avaient fait irruption lundi 5 octobre en CCE et deux dirigeants avaient été physiquement molestés, leurs chemises arrachées, des images qui ont fait le tour du monde.

 

Vous aimerez aussi

Le nombre de "mules" impliquées dans le trafic de cocaïne entre la Guyane et la métropole a "explosé" ces dernières années [KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives]
Conflit social Air France : nouvelle grève pour les salaires du 23 au 26 juin, sauf avancées
L'ancien DRH d'Air France Xavier Broseta, dont la chemise arrachée par des manifestants avait eu un retentissement mondial, le 6 octobre 2015 au siège d'Air France à Roissy  [KENZO TRIBOUILLARD / POOL/AFP/Archives]
Justice «Chemise arrachée» : peine confirmée pour les ex-salariés d'Air France
Nomination Succession à Air France-KLM : Anne-Marie Couderc nommée présidente par intérim

Ailleurs sur le web

Derniers articles