Jungle de Calais : une discothèque pour migrants

C’est un ressortissant érythréen qui aurait créé une boîte de nuit improvisée il y a plusieurs mois.[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Les migrants vivant dans la jungle de Calais bénéficient d'une discothèque de fortune où ils s’y retrouvent pour faire la fête et consommer de l’alcool. Une pratique interdite dans certains pays dont sont issus les réfugiés.

D’après le magazine britannique Dazed, c’est un ressortissant érythréen qui aurait créé cette boîte de nuit improvisée il y a plusieurs mois, de simples bâches faisant office de plafonds. Baptisée le «Peace and Love Bar», l'endroit regroupe des migrants de toutes origines qui viennent oublier partiellement leurs conditions de vie précaires sur des chansons traditionnelles érythréennes ou sur des tubes occidentaux de Bob Marley, Shakira ou encore du rappeur américain 50 Cent.

Pour se divertir, les migrants disposent aussi à Calais du «Good Chance», une vaste bulle à l’intérieur de laquelle ils ont accès à un certain nombre d’activités culturelles comme des pièces de théâtre ou des concerts musicaux. L’endroit est animé des associations de bénévoles.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles