Les crèches de Noël dans les mairies divisent

L'Association des Maires de France (AMF) conseille aux édiles de ne pas installer de crèches de Noël dans les bâtiments publics [BRENDAN SMIALOWSKI / AFP]

La question de la laïcité revient sur la table à l'approche de Noël. Les crèches dans les mairies sont au coeur d'une nouvelle polémique.

La polémique actuelle sur les crèches de Noël en mairie est partie de la publication, la semaine dernière par l’Association des Maires de France (AMF), d’un «guide de bonne conduite laïque» à destination des élus locaux. Le document préconise de ne pas installer de crèches dans les mairies, pour respecter la laïcité.

Constestations à droite

Le conseil divise à droite, puisque Xavier Bertrand, maire (LR) de Saint-Quentin (Aisnes) a annoncé mercredi qu’il n’allait pas suivre les recommandations du guide, estimant que «la France est un pays laïc de tradition chrétienne». C’est justement au nom du respect de la culture que trois édiles varois du Front National ont aussi décidé de claquer la porte de l’AMF, qui se défend de n’avoir rien fait d’autre que de «fournir aux maires un outil d’aide à la réflexion».

Le sujet va également s’inviter sur les bancs de l’Assemblée, puisque Julien Aubert, député (LR) du Vaucluse, a déposé mercredi un projet de loi pour «défendre le folklore provençal et l’installation des crèches de Noël».

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles