COP21 : 289 interpellations après des heurts à Paris

Echauffourées à Paris pendant un rassemblement contre le réchauffement climatique, le 29 novembre 2015 [FRANCOIS GUILLOT / AFP] Echauffourées à Paris pendant un rassemblement contre le réchauffement climatique, le 29 novembre 2015 [FRANCOIS GUILLOT / AFP]

Des échauffourées ont éclaté dimanche à Paris entre des manifestants et les forces de l'ordre qui ont répondu par des jets de gaz lacrymogènes. 289 personnes ont été interpellées dont 174 ont été placées en garde à vue a annoncé Bernard Cazeneuve.

Les affrontements avaient débuté place de La République après que plusieurs dizaines de manifestants encagoulés et vêtus de noir ont jeté des bouteilles en verre contre les CRS qui avaient bloqué les accès à la place et qui ont répliqué à coups de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes.

Un peu plus tôt, des milliers de manifestants avaient formé une chaîne humaine, sous l'oeil des policiers, pour obtenir des engagements contre le réchauffement planétaire, à la veille de la COP21 et cela en dépit de l'interdiction de manifester imposée dans le cadre de l'état d'urgence.

Un peu plus tard dans la soirée, François Hollande a dénoncé l'action "scandaleuse" d'"éléments perturbateurs" tandis que le Premier ministre Manuel Valls s'est dit indigné par ces violences.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles