Jugé pour avoir forcé sa propre femme à se prostituer

L'home forçait sa compagne à effectuer au moins trois passes par jour. [VALERY HACHE / AFP]

Un homme d’une cinquantaine d’années doit être jugé à partir de ce mardi devant le tribunal correctionnel de Seine-et-Marne, suspecté d’avoir prostitué son épouse.

Résidant à Dammartin-en-Goëlle, le prévenu aurait eu une véritable emprise psychologique sur sa compagne, qu’il avait rencontré dans des clubs libertins. Celle-ci a ainsi exécuté ses ordres plus de 2 700 fois ces quatre dernières années, à raison d'au moins trois clients par jour. Les réservations étaient gérées directement par le quinquagénaire, sur Internet ou par SMS. Pendant que la victime effectuait les passes, tous les jours du lundi au vendredi, le mari s’isolait plus loin avec leur jeune fils, âgé de 5 ans.

Ce triste manège permettait à l’individu, sans emploi, de recevoir environ 7 000 euros par mois, soit plus de 160 000 euros au total. Interpellé le 20 octobre dernier par les gendarmes, l’homme a été placé en détention provisoire jusqu’à l’audience.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles