"Chemise arrachée" : les salariés d'Air France jugés en 2016

Le DRH d'Air France Xavier Broseta quitte les bureaux de la compagnie à Roissy en escaladant une grille après avoir été pris à partie par des salariés, le 5 octobre 2015 [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives] Le DRH d'Air France Xavier Broseta quitte les bureaux de la compagnie à Roissy en escaladant une grille après avoir été pris à partie par des salariés, le 5 octobre 2015 [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Les cinq salariés d'Air France poursuivis pour violences dans l'épisode de la "chemise déchirée" du DRH seront jugés le 27 mai 2016, a annoncé mercredi le tribunal correctionnel de Bobigny.

La juge a expliqué sa décision de renvoyer le procès au 27 mai à 9h00 par "la complexité de l'affaire". "Il m'apparaît que ce dossier a vocation à être jugé en audience collégiale et non avec un juge unique", "pour des débats sereins", a-t-elle expliqué. Les événements à l'origine des poursuites remontent au Comité central d'entreprise (CCE) du 5 octobre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles