Le palmarès 2015 des Trophées Femmes en or a été dévoilé

Les lauréates de cette édition 2015 étaient réunies ce week-end en Haute-Savoie. Les lauréates de cette édition 2015 étaient réunies ce week-end en Haute-Savoie. [©Mat Beaudet]

Les Trophées Femmes en or ont été décernés ce week-end, mettant en lumière des exemples à suivre. 

La 23e édition de cet événement, organisée au cœur de la station d’Avoriaz (Haute-Savoie), a consacré les compétences de femmes dont l’influence n’est plus à prouver dans leur domaine. Art, ­stylisme, entreprise, sport… Au total, quatorze Trophées ont été décernés ­samedi avec le concours de la maîtresse de cérémonie, la journaliste ­Laurence Ferrari, elle-même Femme en or média en 2001. Un «moment d’optimisme et d’espérance en cette fin d’année 2015 si sombre», comme s’est félicité Gilles Portelle, le directeur général d’Havas Sports & Entertainment, en charge de l’événement.

Léa Salamé récompensée

Parmi les distinctions, le très convoité Trophée Femme de média est revenu à la célèbre journaliste Léa Salamé, ­présente sur France Inter et dans l’émission On n’est pas couché (France 2). Autre célébrité mise en valeur, cette fois-ci dans la catégorie Femme de ­musique, la chanteuse Anna Chedid, alias Nach, qui était en concurrence avec Cœur de Pirate, Lou Doillon et Yael Naim.

Un succès qu’a également rencontré Agnès b., qui remporte cette année le Trophée Femme de style, et dont les vêtements intemporels ont ­séduit la planète ­entière. Autre géné­ration et autre ­récompense pour la trentenaire Aude Lemordant, devenue ­samedi soir la Femme d’exploit 2015. Pilote chez Air France, elle fait partie des principales figures mondiales de la voltige aérienne.

Plus près du sol, mais tout aussi exemplaire, Dominique Loiseau, la PDG du groupe Loiseau, veuve du célèbre chef étoilé, a, quant à elle, été distinguée grâce au Trophée Femme d’entreprise. De même que la présidente de WWF France, l’ex-navigatrice Isabelle Autissier, désignée Femme de cœur. 

Et aussi... 

Femme de spectacle : Bérengère Krief, comédienne. 
Femme de cinéma : Victoria Bedos, scénariste et actrice. 
Femme digitale : Delphine Remy-Boutang, fondatrice de The Bureau.
Femme d’innovation : Anne-Virginie Salsac, chercheuse au CNRS en biomécanique des fluides.
Femme de l’environnement. Cécile Galoselva, fondatrice de ETIC - Foncièrement responsable.
Femme de l'art : Farah Atassi, plasticienne et peintre.
Prix spécial Femme de Coeur : Françoise Holder, Présidente de Force Femmes

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles