Deux nouveaux satellites Galileo en renfort

Galileo va permettre la mise en place d'un système de navigation auropéen GPS dès la fin de l'année prochaine [© MANUEL PEDOUSSAUT / ESA / AFP]

Deux nouveaux satellites du programme Galileo sont lancés jeudi depuis la base de Kourou, en Guyane française.

Ils veulent faire de l'ombre aux Américains. Deux satellites lancés jeudi depuis la base de Kourou, en Guyane Française, par la fusée Soyouz, vont permettre la mise en place, dès la fin de l'année prochaine, d'un système de navigation européen GPS.

Grâce à une orbite plus élevée, ce programme innovant fournira une meilleure couverture que les satellites américains. Galileo permettra notamment d'améliorer les opérations de recherche et de sauvetage : «un appel de détresse sera visible de n'importe où sur le globe, ce qui n'est pas encore le cas», se félicite ainsi Didier Faivre, le directeur du programme à l'Agence spatiale européenne. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles