Taubira enterre l'extension de la déchéance de nationalité

La ministre française de la Justice Christiane Taubira, le 21 décembre 2015 à Alger [FAROUK BATICHE / AFP] La ministre française de la Justice Christiane Taubira, le 21 décembre 2015 à Alger [FAROUK BATICHE / AFP]

Le projet de révision constitutionnelle "ne retient pas" l'extension controversée de la déchéance de nationalité, affirme la ministre de la Justice Christiane Taubira, dans un entretien accordé à la radio algérienne Chaîne 3 diffusé mardi.

"Le projet de révision constitutionnelle qui sera présenté en Conseil des ministres" mercredi "ne retient pas cette disposition", qui aurait inscrit dans la Constitution la déchéance des binationaux nés français condamnés pour acte de terrorisme, explique-t-elle.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles