Saint-Etienne : elle embarque les cendres du chien, il l'attaque à la fourchette

La femme serait partie de la soirée en embarquant avec elle les cendres du chien. [© RAYMOND ROIG / AFP]

Un homme a agressé une femme à coups de fourchette le 24 décembre, l'accusant d'avoir dérobé l'urne de sa chienne.

Cet incident s'est déroulé le soir de Noël, alors qu'un homme de 52 ans résidant à Saint-Etienne (Loire) avait invité trois amis, deux hommes et une femme, à dîner chez lui. Trouvant son hôte trop entreprenant, la dame s'est échappée de l'appartement. Mais l'homme l'aurait rattrapée, avant de la poursuivre dans la rue et de la frapper de plusieurs coups de fourchette.

Le journal Le Progrès raconte que la femme, blessée aux bras, au thorax et au visage, s'est vue prescrire 15 jours d'interruption de travail (ITT).

Partie avec l'urne du chien ?

L'auteur présumé des faits comparaissait lundi devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne. Une audience au cours de laquelle il a donné une toute autre version des faits. L'homme a expliqué qu'il avait beaucoup bu, et qu'un jeu de séduction entre les convives s'était mis en place. Quand les événements ont commencé à déraper, il dit avoir mis ses invités dehors. C'est alors que, selon lui, la femme serait devenue «hystérique» : «Elle a pris la fourchette, elle est partie en courant avec l'urne qui contient les cendres de ma chienne. Elle a glissé. Elle est tombée. Elle se donnait elle-même des coups avec la fourchette (...) Quand j'ai vu l'urne de ma chienne dans ses bras, j'ai eu peur. Tout le monde me connaît comme l'ami des animaux», s'est-il ainsi défendu, toujours selon Le Progrès.

L'homme a été condamné à 12 mois de prison, dont six avec sursis, ainsi que deux ans de mise à l'épreuve.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles