Taxis : le préfet de police de Paris appelle à la dispersion des manifestants

Selon la préfecture de police, 1.200 taxis ont été comptabilisés sur différents sites de protestation.[THOMAS SAMSON / AFP]

Un blessé, 22 interpellations et 14 gardes à vue : les manifestations de quelque 1.500 chauffeurs de taxis protestant contre la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur (VTC) ont donné lieu mardi à des incidents, et bloqué la circulation sur plusieurs points en Ile-de-France.

Côté fonction publique, 120 manifestations étaient prévues en région et à Paris, auxquelles devraient se joindre les enseignants, mobilisés contre la réforme du collège. Les employés de la Sécurité sociale et de certains secteurs privés hospitaliers et associatifs comme l'aide à l'enfance, devraient également se joindre au mouvement, ainsi que les contrôleurs aériens.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles