Paris : des habitants du 16e hostiles à l'accueil des sans-abri

Six bâtiments en dur permettront d'héberger jusqu'à 200 SDF d'ici à l'été.[moonarchitectures]

Le futur centre d’accueil des sans-abri divise dans le 16e arrondissement de Paris. Depuis la présentation, lundi dernier, de ce projet prévu dès cet été au bois de Boulogne, l’opposition et certains riverains sont vent debout pour le faire avorter.

Plusieurs associations de défense du bois de Boulogne ont même indiqué cette semaine avoir engagé des recours en justice. Une situation que regrettait hier Ian Brossat : «Il y a eu une campagne de désinformation autour de ce centre destiné aux SDF.» L’adjoint PCF au logement veut rassurer ceux qui craignent une dégradation de l’espace naturel, des risques d’agressions, une dévaluation de leur bien immobilier ou un afflux de migrants.

A lire aussi : Paris : des HLM dans les beaux quartiers

Mais il n’y aura pas d’autre réunion publique, celle de lundi dernier ayant dû être interrompue tant les débats étaient âpres. De son côté, le maire du 16e, Claude Goasguen (LR), a réuni des élus de six villes proches du bois (Boulogne-Billancourt, Saint-Cloud…) pour s’opposer au projet.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles