Une synagogue marseillaise va devenir une mosquée

Le lieux de culte changera définitivement d'obédience une fois que la marie aura donné son accord.[BORIS HORVAT / POOL / AFP]

Or Thora, une association juive, et Al Badr, un collectif musulman, viennent de signer un compromis de vente officialisant le rachat d'une synagogue marseillaise. Celle-ci s'apprête à devenir une mosquée. 

Le lieu de culte changera définitivement d'obédience une fois que la mairie aura donné son accord. Malgré l'augmentation constante du nombre de synagogues dans la cité phocéenne ces dernières années, celle située rue Saint-Dominique près de la gare Saint-Charles (1er arrondissement) connaissait une sérieuse baisse de sa fréquentation, la population juive privilégiant désormais d'autres arrondissements de la ville pour vivre. A l'inverse, la communauté musulmane du quartier était parfois contrainte de célébrer l'office du vendredi dans les rues en raison de l'étroitesse de certaines mosquées.

A lire aussi : Les juifs écossais créent le premier tartan cacher

Conséquence directe de la faible affluence de la synagogue, l'entretien du bâtiment et le salaire du rabbin étaient par ailleurs devenus trop onéreux pour les membres d'Or Thora, rapporte Le Figaro. Les 400.000 euros issus de la vente du lieu de culte permettra à Or Thora de procéder à la construction d'une nouvelle synagogue dans le VIe arrondissement de Marseille.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles