Ce que l'on sait de la course-poursuite sur l'A16

Les quatre occupants de la voiture poursuivie ont fui un contrôle sur un parking belge notoirement fréquenté par les passeurs.[ALEXIS CONSTANT / LA VOIX DU NORD / AFP]

Trois accidents ayant fait un mort et plusieurs blessés se sont produits jeudi matin sur l'A16 dans le sens Belgique-France près de Dunkerque (Nord), où a eu lieu une course-poursuite entre police belge et ressortissants étrangers ponctuée par des coups de feu.

Un premier accident a eu lieu à 5h40 à hauteur de Coudekerque, à la sortie 62 de cette autoroute reliant Ostende à Paris. Puis à 6h, au même endroit, s'est produit un suraccident manifestement lié à la poursuite par la police belge d'une voiture ayant passé la frontière. Dans ce dernier véhicule, quatre personnes ont été blessées dont une grièvement.

Les secours sur place ont parlé de "deux blessés par balle par la police belge", accréditant la thèse de coups de feu tirés par les forces de l'ordre pour arrêter la voiture poursuivie. Le conducteur et les passagers de cette voiture étaient des étrangers. Le procureur a avancé qu'il s'agissait classiquement d'une "configuration classique de passeurs".

Les quatre occupants de la voiture poursuivie ont fui un contrôle sur un parking belge notoirement fréquenté par les passeurs, où ils avaient "tenté de faire monter des personnes dans des camions". Ce sont les chauffeurs des poids lourds qui les ont signalés à la police, en territoire belge. Les suspects ont pris la fuite à l'arrivée des forces de l'ordre. L'un d'eux, entendu après les faits, "s'est présenté comme irakien".

Dans une seconde voiture accidentée, qui n'était pas celle de la police belge, une personne a été victime d'une fracture du fémur, tandis que les trois autres passagers étaient simplement choqués. A une dizaine de kilomètres de là, dans un troisième accident lié aux importants embouteillages qui s'étaient formés, un motard est mort après avoir percuté un poids lourd.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles