Des pesticides présents en nombre dans l'air de la région parisienne

Airparif a détecté 38 produits chimiques dans l'air de la capitale et de sa région.[© PATRICK KOVARIK / AFP]

L’atmosphère d'Ile-de-France n’est pas seulement chargée en particules fines. Dans son bilan annuel rendu public ce mercredi, Airparif a en effet indiqué avoir aussi détecté une quarantaine de pesticides dans l’air.

Et il y a peu de différences entre la ville et la campagne, avec respectivement 38 et 36 substances chimiques distinctes relevées. Les insecticides et produits anti-acariens sont davantage présents en zone urbaine, tandis qu’en périphérie les herbicides sont majoritaires. L’usage de pesticide n’est pas uniquement le fait des exploitants agricoles, puisque 86 % des particuliers y ont recours, en traitant leurs chiens contre les parasites ou en utilisant du désherbant dans leurs jardins.

A lire aussi : Les lieux les plus pollués de France

De plus, la population stocke parfois des pesticides dangereux, devenus interdits quelques années après leur achat. Une quinzaine de composés de ce type ont d’ailleurs été détectés en région parisienne. Un véritable problème d’autant qu’Airparif a rappelé qu’à l’heure actuelle, «il n’existe pas de réglementation dans l’air de ces produits, ni de dispositif de surveillance».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles