La création d'un «centre de résilience» pour les victimes d'attentats à l'étude

Françoise Rudetzki, très gravement blessée dans un attentat à la bombe en 1983 à Paris, doit rendre son rapport d'ici mi-septembre.[ALAIN JOCARD / AFP]

La secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes Juliette Méadel a confié à Françoise Rudetzki, fondatrice de SOS Attentats, la mission de réfléchir à un «centre de ressources et de résilience» pour les victimes, selon une lettre de mission.

Juliette Méadel a donné à Françoise Rudetzki une «mission de préfiguration, permettant de disposer d'une structure pérenne destinée à asseoir l'état des savoirs dans le domaine de la prise en charge des traumatismes psychologiques liés à la survenance d'actes de terrorisme et à faire évoluer les modalités de prise en charge psychologique».

L'objectif est de constituer un «centre de ressources» avec la création d'un «fonds documentaire» et des «échanges formalisés de données entre experts», une sorte de plateforme qui «pourrait également avoir une dimension internationale», indique cette lettre de mission.

A lire aussi : Un essai clinique sur les victimes des attentats de Paris

Il s'agit d’«appuyer les professionnels intervenant au plus près des victimes», pour qui ce centre constituerait un «lieu d'échanges, de réflexion et de formation». Une part importante du travail de Françoise Rudetzki devra d'ailleurs être consacrée à la formation professionnelle.

«La prise en charge psychique des victimes de terrorisme doit avoir lieu dans l'urgence mais aussi et surtout après, dans la durée», «c'est une demande forte des victimes et de leurs proches», a déclaré Juliette Méadel, mardi en ouverture de la Journée scientifique «Victimes du terrorisme : le suivi en question», à l'école du Val-de-Grâce, à Paris, selon un discours transmis à l'AFP.

Françoise Rudetzki, très gravement blessée dans un attentat à la bombe en 1983 à Paris, doit rendre son rapport d'ici mi-septembre. Elle pourra s'appuyer sur un collège d'experts (AP-HP, CHT psychiatrie, ARS IDF, le secteur associatif...).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles