Larossi Abballa a promis «d'autres surprises» pendant l'Euro de football

«L'Euro sera un cimetière», annonce-t-il.[HO / AAMAQ NEWS AGENCY / AFP]

Larossi Abballa, le jihadiste qui a tué lundi soir un commandant de police et sa compagne a revendiqué son acte sur Twitter et Facebook dans une vidéo filmée depuis la maison des victimes et diffusée mardi par l'agence Amaq liée à Daesh.

Dans une vidéo enregistrée avant de mourir dans l'assaut du Raid, Larossi Abballa promet «d'autres surprises pour l'Euro», le tournoi de football disputé en France jusqu'au 10 juillet. «L'Euro sera un cimetière», annonce-t-il. Dans cette vidéo, il appelle aussi «à attaquer des policiers, des journalistes, des gardiens de prison et des rappeurs».

A lire aussi : Daesh se préparerait à frapper la France de façon «imminente»

Par ailleurs, une liste de cibles mentionnant «des personnalités ou des professions», a été retrouvée dans le pavillon des victimes, selon le procureur de Paris François Molins.

Le porte-parole officiel de Daesh, le Syrien Abou Mohammed Al-Adnani, a exhorté ses partisans à passer à l'action dans leurs pays d'origine contre les policiers et les militaires des nations de la coalition engagée dans la lutte contre cette organisation, en Syrie et en Irak. Il a également appelé à commettre des assassinats pendant le mois du ramadan, qui a commencé début juin.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles