Magnanville : Larossi Abballa a laissé une liste de cibles

La liste laissée par le jihadiste ciblait des policiers, des journalistes et des rappeurs. [STR / FACEBOOK / AFP]

Larossi Abballa,  le jihadiste qui a tué un couple de policiers lundi soir, a laissé au domicile de ses victimes une liste de cibles potentielles.

Selon le procureur de Paris François Molins, les enquêteurs ont saisi sur les lieux du drame une «liste de cibles mentionnant des personnalités ou des professions», notamment des policiers, des journalistes et des rappeurs. Selon les informations de 20 Minutes, ce document, vieux de dix ans, contiendrait des noms de fonctionnaires de police ainsi que des adresses de commissariats.

A lire aussi : Daesh se préparerait à frapper la France de façon «imminente»

«D'autres surprises à l'Euro»

Dans une vidéo filmée depuis le pavillon des victimes et diffusée en direct sur Facebook, Larossi Abballa avait également appelé «à attaquer des policiers, des journalistes, des gardiens de prison et des rappeurs». Dans ce même message, le jihadiste promettait «d’autres surprises pour l’Euro», assurant que la compétition «sera un cimetière».

Larossi Abballa, qui se revendiquait de Daesh, a été abattu par le Raid lundi soir après avoir tué un couple de policiers.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles