Tout savoir sur le programme du défilé du 14 juillet

Au total, 3.239 hommes et femmes défileront à pied, 241 à cheval, tandis que 212 véhicules, 55 avions et 30 hélicoptères assureront le spectacle motorisé et aérien. [ALAIN JOCARD / AFP]

Le défilé du 14 juillet 2016 mettra cette année à l’honneur l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Voici les grandes lignes du programme ainsi que les conseils pour le suivre à la télévision.

En hommage à la participation de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande à la bataille de la Somme, en 1916, quelques 140 Australiens et 85 Néo-Zélandais descendront «la plus belle avenue du monde», pour certains en tenue traditionnelle, comme les Maoris néo-zélandais.

Le début du défilé aura lieu dès 10h30, quelques minutes après l’arrivée du président de la République. La prise d’antenne se fera, elle, plus tôt afin de suivre les préparatifs, à 8h30 sur TF1 et à 8h20 sur France 2. i>Télé et BFMTV ont prévu également d'être sur place. C'est la Patrouille de France qui ouvrira le défilé, placé cette année sous le thème de l’engagement, avec huit Alfajet alignés en forme de Tour Eiffel. Un soutien à la candidature de Paris aux JO de 2024.

Symbole de l’engagement post-attentats, les écoles de formation des militaires du rang sont conviées pour la première fois à défiler. Pour rendre hommage à «tous ceux qui comptent pour la sécurité du pays», les douanes et l'administration pénitentiaire apporteront également une note inédite au défilé.

A lire aussi : Pont du 14 juillet : quand partir pour éviter les bouchons ?

Au total, 3.239 hommes et femmes défileront à pied, 236 à cheval, tandis que 150 véhicules, 62 motos, 55 avions et 30 hélicoptères assureront le spectacle motorisé et aérien. Les chars Leclerc, grands absents de l'édition 2015, effectueront leur retour, avec la présence de quatre exemplaires sur chenilles.

Les chiens militaires aussi

Parmi les moments forts du défilé, notons le ravitaillement en vol de deux hélicoptères Caracal, une capacité récemment acquise par les forces spéciales. Par ailleurs, quatre quads du 2e Régiment de hussards, spécialisé dans le renseignement et engagés au Sahel, descendront pour la première fois les Champs.

Les chiens militaires seront aussi à l'affiche. Au total 34 Malinois et un Berger allemand spécialisés dans la recherche d'explosifs, armements ou stupéfiants, descendront au côté de leur maître à pied, ou à bord de véhicules. Parmi eux, «Keops» a été désigné pour porter le fanion de la compagnie. A 11h52, le défilé s’achèvera avec un tableau final entièrement consacré à la Marseillaise.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles