Il manque 464 euros tous les mois aux Français pour vivre confortablement

Cette notion concerne tout ce qui n’entre pas dans la catégorie des «dépenses obligatoires que sont l’alimentation de base, le loyer et les études des enfants».[cosmix / Pixabay]

De nombreux Français ont du mal à boucler leurs fins de mois. Il leur faudrait 464 euros supplémentaires par mois pour leur permettre de vivre confortablement, selon une étude.  

Cette notion concerne tout ce qui n’entre pas dans la catégorie des «dépenses obligatoires que sont l’alimentation de base, le loyer et les études des enfants», détaille Céline François, directrice du marketing de Cofidis, qui a réalisé l’étude en partenariat avec CSA, sur RTL. Ainsi, 51% des Français souhaiteraient avant tout dépenser cette somme dans les loisirs. Viennent ensuite l’investissement dans l’équipement de maison, puis l’habillement et ensuite l’alimentation.

A lire aussi : Paris veut rendre les produits bio plus abordables

Un Français sur cinq à découvert chaque fin de mois

Pour autant, cette somme manquante n’a pas bougé depuis 2014, ce qui constitue «une bonne nouvelle», selon Céline François. Malgré cela, plus d’un Français sur cinq avoue être à découvert à la fin de chaque mois tandis que 46% des Français indique l’être au moins une fois par an. Le montant de ces découverts s’élève en moyenne à 360 euros. «Le découvert se généralise et devient finalement un moyen comme un autre de gérer son budget», explique le directrice marketing de Cofidis.

Résultat, un quart des Français estime qu’il est en train de glisser vers une situation de pauvreté, quand 8% pensent que c’est déjà le cas. Une situation qui les pousse à faire des économies, notamment pour l’alimentation. «16% des Français restreignent en priorité leurs dépenses alimentaires», affirme Céline François.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles