Abattoirs : les Français plébiscitent la vidéosurveillance

La vidéosurveillance fait partie des mesures proposées par la commission parlementaire. [© XAVIER LEOTY / AFP]

Un sondage révèle que les Français souhaitent la généralisation de la vidéosurveillance pour limiter la maltraitance dans les abattoirs.

La solution pour éviter les abus ? Plus de huit Français sur dix (85 %) se disent favorables à l’installation de caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs, selon un sondage Ifop, paru lundi. Les personnes interrogées considèrent ainsi que cette mesure permettrait d’appliquer la législation en vigueur, en termes de protection animale, après la diffusion de vidéos montrant les dérives de nombreux établissements sur le territoire.

A lire aussi : Abattoirs : le gouvernement veut créer un délit de maltraitance des animaux

La généralisation de la vidéosurveillance fait partie des soixante-cinq propositions destinées à diminuer la souffrance des êtres vivants dans les abattoirs, émises en septembre par la commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles