Dissolution d'une association d'aide aux détenus musulmans

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll annonce la dissolution d'une association d'aide aux détenus musulmans, soupçonnée de liens avec l'islam radical [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives] Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll annonce la dissolution d'une association d'aide aux détenus musulmans, soupçonnée de liens avec l'islam radical [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives]

Le ministère de l'Intérieur a décidé de dissoudre une association d'aide aux détenus musulmans, soupçonnée depuis sa création, de liens avec l'islam radical, a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

La décision, annoncée par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, en Conseil des ministres, concerne une association d'aide aux détenus musulmans et à leurs familles, Fraternité musulmane Sanabil, dans le radar des autorités depuis sa création en 2010, et dont le nom était apparu dans de nombreux dossiers terroristes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles