Drancy : il se rend à la police en disant avoir tué «accidentellement» son colocataire

Les policiers l'ont retrouvé «allongé sur le sol, présentant une importante plaie à la tête».[ARCHIVES AFP]

Les deux trentenaires étaient connus des services de police. Un homme d'une trentaine d'années s'est rendu à la police affirmant avoir «accidentellement» tué par balle son colocataire.

D'après une source policière, le suspect s'est présenté dans la nuit de mardi à mercredi au commissariat de Drancy, «en déclarant avoir tué accidentellement son ami avec une arme à feu». Les policiers se sont alors rendus dans un studio de la ville, où le corps de la victime, âgée de 29 ans, a été retrouvé «allongé sur le sol, présentant une importante plaie à la tête».

A lire aussi : Vosges : il tire accidentellement sur son jumeau et le tue

Un fusil de chasse à canon scié et plusieurs cartouches ont été découverts dans l'appartement. Le suspect est en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, saisie de l'enquête.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles