Tempête «Leiv» : au moins 200.000 foyers privés d'électricité

L'alerte court de 05H00 à 13H00 samedi matin.[AFP]

Une «tempête exceptionnelle», baptisée Leiv, est arrivée samedi matin dans le Sud-Ouest où trois départements placés initialement en «vigilance rouge», sont repassés en «vigilance orange». Au moins 200.000 foyers étaient privés d'électricité samedi matin.

La Gironde, la Charente et la Charente-Maritime respirent un peu mieux : la vigilance rouge pour «vents violents» dont il faisait l'objet a pris fin en milieu de matinée. Comme eux, quatorze autres départements du Sud-Ouest et du Centre sont placés en vigilance orange. La fin d'événement est prévue samedi à 16H00.

Sur le littoral, Météo-France prévoit des rafales atteignant rapidement «130 km/h sur les côtes des Landes et du sud Gironde», et variant entre «140 et 160 km/h sur la côte nord Gironde et la côte Charente-Maritime».

A lire aussi : Etats-Unis : ils survivent à une tornade grâce à leur... baignoire

Parallèlement, de fortes vagues de l'ordre de 8 à 10 mètres sont attendues. Cependant, les petits coefficients de marée (61) «vont pondérer l'impact vagues/submersion sur le littoral», précise Météo-France, qui prévoit un phénomène "bien en-dessous" de la tempête Xynthia de 2010.

Dans les terres, en Charente-Maritime et au nord de la Gironde, «les rafales atteindront en première partie de matinée 130 à 150 km/h». Dans le sud de la Gironde et l'ouest des Landes, «les rafales seront comprises entre 100 et 120 km/h».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles