Baylet (PRG) rejoint à son tour Macron

Le ministre PRG de l'Aménagement du territoire Jean-Michel Baylet et Emmanuel Macron en avril 2016, quand ils étaient tous les deux au gouvernement de Manuel Valls.[THOMAS SAMSON / AFP]

Le ministre PRG de l'Aménagement du territoire Jean-Michel Baylet annonce mercredi dans Le Parisien son soutien à Emmanuel Macron, bien que le Parti radical de gauche, dont il a été le président, ait décidé de soutenir le candidat PS Benoît Hamon.

Emmanuel Macron «est le plus à même de tenir la ligne dans laquelle je me reconnais», déclare Jean-Michel Baylet, qui précise ne pas avoir averti préalablement le candidat d'En Marche de sa «prise de position». «Que ce soit sur le plan idéologique - nous partageons beaucoup de valeurs, notamment sociétales - ou sur le plan économique», dit-il. Le ministre estime également que le candidat d'En Marche lui «semble le mieux placé pour battre des candidats» qu'il «ne souhaite pas voir accéder à l'Elysée». «De surcroît, il assure un renouvellement de la classe politique», dit-il.

Jean-Michel Baylet informe ne pas avoir parlé de sa décision avec François Hollande. «Il respecte nos consciences», affirme-t-il. Au sein du gouvernement, Emmanuel Macron a déjà reçu le soutien du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, ainsi que de l'écologiste Barbara Pompili, secrétaire d'Etat à la Biodiversité, et du radical de gauche Thierry Braillard, secrétaire d'Etat aux Sports.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles