Paris veut séduire en vue de 2024

Tony Estanguet porte le projet de Paris 2024.[©ISA HARSIN/SIPA]

Chargée d’é­tudier la candidature de Paris pour l’organisation des JO 2024, portée notamment par Tony Estanguet, la commission d’évaluation du Comité international olympique (CIO) a entamé ce dimanche sa visite de trois jours dans la capitale.

Alors que cette première journée a été consacrée à des entretiens thématiques avec les acteurs du projet, les onze émissaires doivent se rendre ce lundi sur les sites susceptibles d’accueillir les compétitions. Parmi eux, le Stade de France (athlétisme), Roland-Garros (tennis), le Zénith (boxe), le château de Versailles (équitation), ou encore les Champs-Elysées (cyclisme).

«Nos amis de Paris 2024 nous ont offert une présentation de projet exceptionnelle et bien détaillée, avec des opportunités très tangibles aussi bien du côté sportif, social et économique. Paris est toujours une bonne idée», a estimé le président de la commission d'évaluation du CIO, Patrick Baumann, au cours d'un point presse au Conseil économique, social et environnemental à proximité de la Tour Eiffel.

Mais ce n’est que mardi que la délégation dressera un premier bilan de sa visite lors d’une conférence de presse. Il faudra ensuite attendre le «grand oral» en juillet, puis le vote du 13 septembre, pour connaître le choix final du CIO.

Emmanuel Macron rencontrera le CIO

En attendant, la capitale a reçu un renfort de poids en la personne d'Emmanuel Macron. «Paris doit porter l'optimisme et la mobilisation de tous nos concitoyens et je vous accompagnerai pleinement dans l'entreprise qui est la vôtre pour les jeux Olympiques et Paralympiques et l'objectif de 2024», a déclaré hier le nouveau président de la République, qui rencontrera les membres du CIO ce mardi au palais de l'Élysée

«C'est un honneur qu'il nous fait. Ça nous permettra de répondre à un certain nombre de ses questions. C'est un moment de rencontre important pour l'avenir. Nous allons à l'Élysée», a expliqué Bernard Lapasset, le coprésident du comité de candidature Paris 2024, dimanche, lors d'un point presse.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles