Législatives : des actes de sorcellerie devant des bureaux de vote à la Réunion

Les bureaux de vote de la commune ont ouvert «sans incidence particulière» malgré ces découvertes.[Richard BOUHET / AFP]

Pour compromettre l’élection d’un candidat, des habitants de la commune de Saint-Louis à la Réunion ne se sont pas contentés de voter.

Dimanche matin, des employés de la mairie ont en effet retrouvé, devant plusieurs bureaux de vote, des affiches du candidat Fabrice Marouvin (Divers droite), accompagnées d’une photo de son directeur de campagne Cyrille Hamilcaro et de plusieurs ingrédients, une mise en scène considérée comme de la sorcellerie sur l’île.

«Quand les employés municipaux sont arrivés devant trois bureaux de vote à 6h30, ils ont trouvé des feuilles de banane avec du safran, des morceaux de citron jaune, [et] des racines de curcuma», a raconté Laurent Pirotte, journaliste à la Réunion 1ère, à France Info.

Selon le témoignage du journaliste, cet acte n’a rien de «surprenant», étant donné «la forte population tamoule de l’île».

La mairie de Saint-Louis a assuré que tous les bureaux de vote de la commune ont ouvert «sans incidence particulière» après ces découvertes. Le candidat visé par ce sortilège est quant à lui en ballotage défavorable dans la 7ème circonscription de la Réunion avec 16,44% des voix, loin derrière le candidat du MoDem Thierry Robert, qui a récolté 33,88% des suffrages.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles