Paris : un rapport pour soutenir la communauté LGBTIQ

La date de la Gay Pride va être «sanctuarisée» à Paris. La date de la Gay Pride va être «sanctuarisée» à Paris, chaque dernier samedi de juin. [© MARTIN BUREAU / AFP]

Pour une capitale haute en couleur. La municipalité a présenté ce mercredi un rapport de cinquante-deux recommandations «pour faire de Paris la capitale des droits LGBTIQ [lesbien, gay, bisexuel, transgenre, intersexe et queer NDLR]».

Ce rapport de 136 pages est le fruit du travail mené par Jean-Luc Romero, adjoint à la maire du 12e en charge de la culture et du tourisme et fervent défenseur de cette cause. Ce dernier a ainsi souhaité «envoyer un message fort d'accueil et de soutien pour contribuer à l'avancée des droits LGBTIQ» et a ciblé les actions à mener «pour plus d’ouverture et de justice».

La maire de Paris, Anne Hidalgo – qui le soutient dans cette démarche – a mis l'accent mercredi sur l'organisation d'un événement annuel pour la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, chaque 17 mai. Elle a également souligné sa volonté de mettre en œuvre l’essentiel de ces idées.

Parmi elles, la création d’une cellule d’accueil spécialisée pour les victimes de discriminations homophobes et transphobes, en lien avec la préfecture, ou la remise de prix pour distinguer les personnalités LGBTIQ qui se battent à l’international pour ces droits.

Enfin, le rapport préconise de soutenir le développement d’un tourisme dédié aux LGBTIQ, en «sanctuarisant» l’organisation de la Marche des Fiertés chaque dernier samedi de juin ou encore en réunissant les professionnels du tourisme et les organisateurs d’événements LGBTIQ pour créer une culture commune.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles