Un cancer sur deux pourrait être évité en changeant de mode de vie

Sur l'année 2015, le nombre de nouveaux cas de cancers diagnostiqués était estimé à 384.442 - soit 210.082 pour les hommes et 173.560 pour les femmes.[FREDERICK FLORIN / AFP]

Un rapport de l'Institut national du Cancer (INCa) dresse la liste des principaux facteurs de risque de cancer. Selon l'étude, près de 40% d'entre eux pourraient être évités si on changeait son mode de vie.

Dans ce neuvième rapport des « Cancers en France », la consommation d'alcool et de tabac, ainsi que l'excès de viande et de charcuterie, ou encore le manque d'activités physiques augmentent considérablement le risque de développer un cancer.

Aujourd'hui, la consommation d'alcool est la deuxième cause de mortalité en France, après le tabac. Chaque année, près de 65.000 personnes décèdent d'un cancer dû à leur hygiène de vie.

Les facteurs environnementaux

Les facteurs environnementaux, tels que les agents chimiques, physiques ou biologiques présents dans l'atmosphère, les sols et l'eau, sont aussi pointés du doigt. Entre 5 et 10% des cancers y seraient liés.

Sur l'année 2015, le nombre de nouveaux cas de cancers diagnostiqués était estimé à 384.442 - soit 210.082 pour les hommes et 173.560 pour les femmes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles