Un chauffeur tué dans un accident provoqué par un barrage de migrants

Neuf migrants ont été interpellés et placés en garde à vue. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Le conducteur d'une camionnette est décédé dans la nuit de lundi à mardi 20 juin à Guemps (Pas-de-Calais) dans un accident provoqué par un barrage de migrants. 

Selon les informations communiquées par la préfecture, les migrants avaient installé un barrage de troncs d'arbres sur l'autoroute A16. L'identité de la victime n'a pas été précisée. 

La camionnette a pris feu

Vers 3h45 du matin, trois camions circulaient sur l'A16 lorsqu'ils ont soudainement freiné pour éviter le barrage. La camionnette qui les suivait a alors percuté l'un des poids-lourds et pris feu, rapporte La Voix du Nord.

Le barrage aurait été installé par une dizaine de migrants. Neuf d'entre-eux ont été interpellés et placés en garde à vue tandis qu'une enquête a été ouverte. 

Le journal ajoute que la circulation sur l'A16 est fermée dans le sens Dunkerque-Paris entre les échangeurs 49 et 50. Une déviation a été mise en place. 

L'installation de barrages par les migrants est régulière dans le Calaisis. Mais c'est la première fois qu'une personne trouve la mort à la suite d'une telle action. 

À suivre aussi

Accident Béthune : un jeune de 18 ans en trottinette électrique meurt percuté par une voiture
Pas-de-Calais : des locataires "soulagés" par leur relogement
Logement Pas-de-Calais : des locataires « soulagés » par leur relogement
Pas-de-Calais : les locataires d'une tour HLM relogés à cause de la délinquance
Polémique Pas-de-Calais : les locataires d'une tour HLM relogés à cause de la délinquance

Ailleurs sur le web

Derniers articles