IDF : la région se mobilise en faveur de la lutte contre le Sida

Jean Spiri, Valérie Pécresse, Farida Adlani et Jean-Luc Romero ont présenté ce mardi un plan de lutte contre le Sida. Jean Spiri, Valérie Pécresse, Farida Adlani et Jean-Luc Romero ont présenté ce mardi le nouveau plan de lutte contre le Sida de la région.[© Région Ile-de-France / Twitter]

Une région en pointe de la lutte contre le VIH. C'est l'objectif affiché par Valérie Pécresse, la présidente de la région francilienne, qui a présenté ce mardi 4 juillet son grand plan pour une «Ile-de-France sans Sida».

«Aujourd'hui, 42 % de la population française touchée par cette maladie habite dans la région et seuls 44 % des malades sont pris en charge», a fait savoir Valérie Pécresse. Un constat très négatif pour la présidente de région, qui souhaite que «90 % des personnes porteuses du Sida et informées à ce sujet soient traitées».

Une ambition portée par l'ensemble de la région donc, qui a annoncé qu'elle allait financer 10.000 auto-tests pour les associations «afin d'éviter la propagation du virus».

Farida Adlani, la vice-présidente de la région Ile-de-France chargée de la santé et de la famille a également annoncé une série de mesures, dont le financement de «bus équipés à destination des associations», afin qu'elles puissent les utiliser à des fins de prévention mobile et dans leurs démarches de sensibilisation du public.

Davantage de préservatifs pour les lycées

De même, elle a fait savoir que les données sur les risques VIH seraient intégrées au site Ipass Contraception (consulté par plus d'un million de personnes), et que «l'offre de préservatifs serait renforcée dans les lycées franciliens».

A leur côté, se trouvait aussi Jean-Luc Romero, adjoint à la mairie du 12e et conseiller régional, militant de longue date dans la lutte contre le Sida et pour les droits de la communauté LGBTIQ. «On a vraiment l'espoir de faire disparaître le VIH, mais pour ça, il faut réussir le travail de prévention», a-t-il déclaré.

Sur les 7.100 cas de nouvelles contaminations recensés en France en 2013, près de 3.000 se trouvaient en Ile-de-France. Il s'agit de la première région la plus touchée par les nouvelles infections en France métropolitaine et la troisième région la plus touchée sur l'ensemble du territoire, juste derrière la Guyane et la Guadeloupe.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles