Prix du tabac, vaccins, nouveau bac... ce qu'il faut retenir du discours de Philippe

Le Premier ministre Edouard Philippe.[AFP]

Le Premier ministre Edouard Philippe énonce en ce moment son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale. Voici ses principales annonces.

Une loi quinquennale de programmation des moyens de la Justice en 2018

"Cette loi permettra à la garde des Sceaux d'engager un vaste mouvement de dématérialisation, de simplification et de réorganisation", a-t-il affirmé.

Le paquet de cigarettes porté progressivement à 10 euros

Soit une hausse d'environ 40% sur le prix actuel d'un paquet de cigarettes. «Le tabac en France entraîne plus de 80.000 décès», a rappelé Edouard Philippe.

Suppression des cotisations salariales et hausse de la CSG dès 2018

«La suppression des cotisations salariales sur l'assurance maladie et l'assurance chômage, financée par un transfert sur la CSG, redonnera dès 2018 du pouvoir d'achat à plus de 20 millions d'actifs. Cela représente 250 euros par an au niveau du SMIC».

Le taux d'impôt sur les sociétés réduit de 33 à 25% d'ici à 2022

 

Le RSI supprimé et adossé au régime général

«Des mesures de simplification réglementaires seront prises et nous engagerons en 2018 la suppression du Régime social des indépendants que nous adosserons au régime général».

La réforme de l'ISF reportée à 2019

«Elle sera votée dès cette année, dans la loi de finances pour 2018, et entrera en vigueur en 2019».

Une réforme de la taxe d'habitation d'ici à 2022

Cette mesure phare d'Emmanuel Macron doit permettre de «contribuer à rendre du pouvoir d'achat à l'immense majorité de nos concitoyens», a indiqué le Premier ministre.

Revalorisation de l'allocation adulte handicapé et minimum vieillesse dès 2018

C'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Actuellement, cette allocation est fixée à 800 euros.

Augmentation de la prime d'activité

Cette allocation est versée aux travailleurs à revenus modestes. «Le message aux Français est clair : le travail doit payer», a affirmé le Premier ministre. 

Des mesures sur les réfugiés et l'immigration irrégulière

Le gouvernement présentera «la semaine prochaine» des mesures pour réformer le système de l'asile et lutter contre l'immigration irrégulière, avec une «exigence de dignité» pour que «la France honore sa tradition d'accueil des réfugiés», a annoncé mardi Édouard Philippe.

Lunettes, soins dentaires et aides auditives sans reste à charge d'ici à 2022

«Notre stratégie de santé devra rompre le cercle vicieux du renoncement aux soins», a-t-il justifié.

Les vaccins infantiles aujourd'hui seulement recommandés deviendront obligatoires en 2018

Il s'agit notamment des vaccins contre la coqueluche, l'hépatite B ou encore la rougeole. Aujourd'hui, trois vaccins sont seulement obligatoires : diphtérie, tétanos et poliomyélite.

Le très haut débit partout en France d'ici à 2022

Lors de la première Conférence des territoires organisée mi-juillet, le gouvernement proposera «un pacte pour les collectivités» visant à les accompagner dans la transition numérique.

Un nouveau bac pour 2021

«Une concertation sera lancée dès la rentrée prochaine, pour resserrer les épreuves finales autour d'un plus petit nombre de matières et définir ce qui relève du contrôle continu», a précisé Edouard Philippe.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles