Que faire de son animal de compagnie lorsque l'on part en vacances ?

L'abandon est passible de deux ans d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende[Crédit Photo: Flickr / Maxens M. Finch]

Au moment de partir en vacances, les Français se demandent souvent comment faire garder leur animal de compagnie.

Ce, alors que plus d'un foyer français sur deux possède un chat ou un chien. 100.000 animaux de compagnie seraient ainsi abandonnés chaque année, selon la Fondation 30 millions d'amis. Un crime ordinaire passible de deux ans d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende. Plusieurs solutions sont toutefois evisageables pour pouvoir partir l'esprit tranquille. 

Le confier à un proche

C'est l'option la plus plébiscitée par les Français. Selon les chiffres Ipsos de la dernière campagne «Ils partent avec nous !», 77% des maîtres préfèrent confier leur animal de compagnie à un proche ou à quelqu’un qu’ils connaissent. Si vous avez un enfant, un ami ou une tante qui adore les animaux et s'entend bien avec le votre, c'est la solution idéale ! 

Recourir au pet-sitting

C'est une nouvelle tendance, très populaire auprès des étudiants et des retraités. Un amoureux des bêtes propose de venir tous les jours à votre domicile pour vérifier que votre compagnon va bien, le nourrir, le câliner et l'emmener en promenade.

De nombreuses associations et sites sérieux proposent de mettre en relation les maîtres et pet-sitters. Bien sûr, des «présentations» sont organisées avec votre animal, pour qu'il soit mis en confiance. En moyenne, comptez 10€ par jour, pour ce service.

Le laisser dans une maison d'hôte

Si vous préférez, vous pouvez le faire garder par un chenil ou une pension pour chien ou chat. Votre compagnon bénéficiera des soins quotidiens dont il a besoin durant votre absence. Ces lieux, gérés par des professionnels agréés et pourvus d'équipements spécifiques, sont spécialement conçus pour accueillir des animaux.

Toutefois, il est recommandé de ne rien laisser au hasard, et de prendre le temps d'aller sur place, pour découvrir dans quelles conditions votre animal sera accueilli. Boxs individuels ou collectifs, activités, promenades... Les options diffèrent d'un centre à l'autre. Selon les régions, cette option vous coûtera entre 8 et 20 euros par jour.

Contacter une famille d'accueil

C'est une solution à laquelle on ne pense pas toujours, mais il est bon de savoir que cette possibilité existe. Moyennant une quinzaine d'euros par jour, votre animal pourra intégrer une famille d'accueil.

De nombreux organismes et associations proposent d'organiser une rencontre avec l'une d'entre elles. Un peu plus chère que d'autres options, cette forme de garde peut être un bon compromis : votre compagnon bénéficiera d'un traitement «personnalisé» !

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles