Interpol diffuse une liste de 173 kamikazes potentiels

Il n’y a aucune preuve que les personnes figurant sur la liste soient entrées en Europe. [DELIL SOULEIMAN / AFP]

Interpol vient de transmettre aux services de la police judiciaire européenne une liste de 173 kamikazes potentiels, susceptibles de frapper en Europe.

Ils auraient été formés pour faire des attentats en Europe afin de venger les défaites militaires de Daesh au Moyen-Orient. Selon le quotidien britannique The Guardian, cette liste a été établie par les services secrets américains à partir de documents et éléments trouvés dans des cachettes de combattants de Daesh en Syrie et en Irak.

En plus du nom des suspects, cette liste dévoile également la date à laquelle ils ont été recrutés par l’organisation terroriste, parfois avec une adresse, ainsi que des photographies permettant de les identifier. «Le but de l'envoi de ces alertes et les mises à jour est de s'assurer que les informations essentielles pour la police sont disponibles au moment et à l'endroit où cela est nécessaire», précise Interpol.

Il n’y a cependant aucune preuve que les personnes figurant sur la liste soient entrées en Europe. Selon plusieurs experts, les actions de ces anciens combattants dépendront de l'évolution des situations en Syrie et Irak.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles