Tout ce qui change au 1er août

Le prix du gaz va diminuer pour une partie des ménages français. [© PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Comme tous les ans, à compter du 1er août, les montants de certaines factures sont revus à la hausse et d'autres à la baisse.

L'énergie

Près de trois millions de foyers vont voir le prix du gaz diminuer de 0,8 % dès le mois prochain. Une réduction plus limitée pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson et l'eau chaude (- 0,5 %) et la cuisson uniquement (-0,3 %). A noter que les tarifs réglementés du gaz, en vigueur depuis plus de soixante-dix ans, vont prochainement disparaître, car «contraires au droit de l'Union européenne». 

En revanche, le prix de l'électricité, lui, va augmenter. Ainsi, 27 millions de ménages de l'Hexagone devront débourser 1,7 % de plus, en raison de la hausse des tarifs réglementés de l'électricité voulue par la commission de régulation de l’énergie (CRE).

Le livret A

Le taux actuel du livret A, de 0,75 %, a été conservé par la Banque de France, alors qu'il aurait du passer à 1 % d'après la formule de calcul. Ce niveau de rémunération historiquement bas (le plus faible de puis sa création en 1818) est pratiqué depuis deux ans.

Le forfait Navigo

Les Franciliens eux, doivent désormais débourser 2,20 euros supplémentaires pour leur forfait Navigo, qui passe de 73 à 75,20 euros. Tous les autres titres de transports sont également en hausse (forfaits Mobilis, Paris Visite ou encore le ticket jeune week-end), sauf le ticket de métro, qui reste à 1,90 euros.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles