Combien gagne un parlementaire ?

En plus de leur salaire, sénateurs et députés bénéficient d'avantages en nature. [AFP / ARCHIVES]

Sont considérés comme parlementaires, les sénateurs et les députés, ainsi que les présidents de chaque chambre. Une ordonnance de 1958 définit la composition de leur salaire : une indemnité de base, de résidence et de fonction.

Les parlementaires bénéficient en plus d'avantages en nature, d'indemnités de frais de mandat et d'une enveloppe pour rémunérer leurs assistants. Tous les salaires indiqués ci-dessous sont en brut, sauf mention.

Sénateurs

Selon le site internet du Sénat, un sénateur reçoit chaque mois 7.185 euros imposables, une somme qui comprend une indemnité de base (5.581 euros), une indemnité de résidence (167 euros) et une indemnité de fonction (1.437 euros). S'il cumule les mandats, ses indemnités ne peuvent dépasser 8.371 euros.

Il touche également une somme importante qui n'est pas soumise à l'impôt sur le revenu, une indemnité de «frais de mandat» (permanence, hébergement, déplacement, communication, représentation, formation) mensuelle de 6.073 euros nets.

Mais ce n'est pas tout. Pour rémunérer leurs assistants parlementaires (au maximum cinq), chaque sénateur reçoit une enveloppe budgétaire de 7.593 euros hors cotisations patronales. En moyenne, un collaborateur à temps plein est payé 3.248 euros.

Et encore d'autres avantages en nature :

  • accès gratuit au réseau SNCF en première classe
  • taxis à Paris et péages gratuits
  • un bureau au palais du Luxembourg ou ses dépendances
  • un ordinateur, un accès internet, lignes téléphoniques et le courrier relatif à sa fonction
  • quarante allers-retours en avion gratuits entre Paris et leur circonscription
  • hébergement les jours où le Sénat siège
  • le réseau RATP gratuit

Président du Sénat

Il perçoit toutes les indemnités d'un sénateur, ainsi que la somme de 7.142 euros pour sa fonction. Au total : 14.370 euros, non-cumulables avec d'autres mandats. Avec 6.412 euros d'indemnité de frais de représentation.

Députés

Selon le site internet de l'Assemblée nationale, chaque mois, un député reçoit, tout comme un sénateur, 7.142 euros imposables, qui comprend un salaire de base (5.547 euros), une indemnité de résidence (166 euros) et une indemnité de fonction (1.428 euros). S'il cumule les mandats, le salaire de base tombe à 2.773,34 euros.

Comme pour les sénateurs, ils disposent d'avantages financiers non-imposables en plus de leur salaire : une indemnité représentative de «frais de mandat» (5.805 euros) et une enveloppe pour rémunérer leurs collaborateurs (9.561 euros).

Les députés bénéficient aussi d'avantages en nature :

  • accès gratuit au réseau SNCF en première classe
  • taxis gratuits à Paris
  • un bureau au palais Bourbon ou dans les dépendances
  • un ordinateur, un accès internet, lignes téléphoniques et courrier relatif à sa fonction
  • quatre-vingt trajets par avion gratuits entre Paris et leur circonscription
  • le réseau RATP gratuit
  • hébergement les jours où le Sénat siège

Président de l'Assemblée nationale

Il est rémunéré comme un député et bénéficie des avantages en nature. Il perçoit 7.200 euros pour sa fonction, ce qui porte le total à 14.270 euros, qu'il ne peut cumuler avec un autre mandat. De plus, il profite d'un logement de fonction, le palais de Lassay.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles