Quatre chèvres d’une ferme pédagogique meurent après avoir été trop nourries par des visiteurs

Seuls les animaux de la basse-cour peuvent manger du pain, ce qui n'est pas le cas des autres animaux.[afp/arh ]

Il est pourtant indiqué sur des panneaux qu'il est interdit de nourrir les animaux. Mais des visiteurs de la ferme pédagogique du parc du Lion à Wattrelos (Nord) ont gavé en pain et autres aliments les chèvres du parc. Quatre sont décédées par la suite. 

Comme l'explique la Voix du Nord, trois étaient âgées de cinq mois. Les chèvres sont habituellement nourries avec un régime spécifique par des bénévoles et agents municipaux. Cela leur permet d'avoir une reproduction naturelle.

«L’an dernier, c’était la même chose. On s’est demandé si notre façon de les soigner était en cause» explique Dominique Duchez, responsable du cheptel. «On a même fait faire des analyses pour savoir pourquoi nos chèvres décédaient comme ça, en quelques heures». 

Résultat : leur foie était anormalement gonflé pour des herbivores. En colère, le président de l'assiociation a publié un message le 13 août dernier sur Facebook

«Depuis hier, nous avons perdu 4 chèvres...

Pourquoi ?? Tous simplement parce qu'une chèvre a un régime alimentaire bien défini par "NOS" soins !!!

Les animaux de la Ferme Pédagogique ne mange ni céréales au chocolat, ni barbes à papa, ni M&S, ni pain, ni salade» explique t-il notamment. 

La mort de ces quatre chèvres a touché les bénévoles : «Nous avons tenté de sauver les chèvres en faisant venir le vétérinaire, en installant des lampes chauffantes pour faire tomber la fièvre, mais cela n’a pas été suffisant » raconte Ghislaine, une nouvelle adhérente.

Comme le rappelle la Voix du Nord, seuls les animaux de la basse-cour peuvent manger du pain (et pas de M&Ms), ce qui n'est pas le cas des autres animaux, comme l'indiquent des panneaux trop peu lus ou respectés. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles