Disparition de Lucas : un nouvel appel à témoins a été lancé

Un individu au comportement suspect avait été aperçu près du lac situé à côté du domicile de Lucas.[Police Nationale]

Mercredi 18 mars 2015, à Bagnols-Sur-Cèze dans le Gard, Lucas Tronche, 15 ans, disparaissait alors qu'il devait prendre le bus pour aller à la piscine. Depuis, aucune nouvelle du jeune homme. 

Un nouvel appel à témoin a été diffusé ce samedi par la police. Il est accompagné d'un portrait robot et concerne un homme qui se trouvait sur le lieu de la disparition de Lucas, quelques heures avant le jeune homme. Selon les enquêteurs, il pourrait s'agir d'un témoin important. 

Il s'agirait d'un quarantenaire chauve et tatoué sur les deux avant-bras. Si cet homme est recherché depuis décembre 2016, de nouvelles précisions ont été apportées. Ainsi ce témoin-clef aurait les yeux «clairs» et surtout il pourrait circuler à bord d'une Citroën AX, Visa ou une Fiat Panda. 

«Si quelqu'un a reconnu le témoin, mais ne l'a pas signalé, explique Eric Tronche, père de Lucas à France Bleu, parce qu'il n'avait pas la voiture indiquée ou pas les même yeux, ça peut être pénalisant pour l'enquête». Il s'inquiète également que ce témoin important ne se soit pas manifesté depuis sa première diffusion. 

Comme l'explique une source policière à L'Express, «Ce signalement est issu d'un témoignage plutôt ancien, recueilli très tôt au cours d'une enquête de voisinage. Une riveraine acccompagnée de son père avait indiqué qu'elle avait remarqué, quatre heures avant la disparition, un individu au comportement suspect près du lac situé à côté du domicile de Lucas. Selon elle, l'homme n'était pas du coin et n'avait pas l'habitude de fréquenter les lieux». 

En juillet 2016, un «faux corbeau» avait été arrêté après avoir envoyé des lettres anonymes aux parents de Lucas, assurant que leur fils allait bien. Décrit comme «dérangé» il n'a aucun lien avec la disparition de l'adolescent. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles