La réaction de Jean-Marie Le Pen à la démission de Florian Philippot

Jean-Marie Le Pen estime que Florian Philippot n'a aucun avenir en politique. [FRANCK PENNANT / AFP]

L'ancien président fondateur du Front National, Jean-Marie Le Pen a réagi sur France Info à la démission de Florian Philippot du parti. Selon lui, elle n'aura aucun impact sur le FN. 

«Je pense que quand des éléments sont perturbants, leur départ peut contribuer à rétablir une certaine stabilité. Le nombre de gens qui vont quitter le parti sera limité», a estimé Jean-Marie Le Pen, pour qui «Florian Philippot, on n'en reparlera plus dans un mois». 

Pour lui, le départ de Florian Philippot peut permettre au Front National de retrouver ses fondamentaux. «Marine Le Pen fait le choix de l'opinion, plus à droite. Quant à la dédiabolisation, je suis d'accord avec Gilbert Collard, c'est "un piège à cons". Vouloir se priver de l'hostilité de ses adversaires, c'est vouloir se priver de ce qui nous fait grandir. La vie politique est une bataille d'idées, mais c'est une bataille avant tout. On ne peut pas se passer de chocs.»

Avant de conclure en lançant un appel à la réconciliation en direction de sa fille. «On a eu des divergences, mais c'est elle qui m'a rejeté. J'ai les bras grands ouverts, il ne tient qu'à elle de s'y jeter.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles