A 67 ans, elle finit une course avec le coeur d’un champion

Après avoir effectué ses premiers pas avec prudence, la sexagénaire a gagné peu à peu en confiance au point de finir le parcours en courant.[AFP]

Treize mois après avoir été transplantée du cœur, Ivonette Balthazar est parvenue à boucler une course à pied de trois kilomètres.

Une prouesse que cette Brésilienne de 67 ans doit à Stefan Hanze, vice-champion olympique allemand de canoë en 2004 et mort en 2016 à Rio alors qu’il était devenu entraîneur de l’équipe d’Allemagne de canoë.

«Le cœur d'un athlète bat à l'intérieur de moi, c'est le cœur d'une jeune personne qui me réclame davantage d'efforts physiques que je n'en avais l'habitude», a expliqué Ivonette Balthazar avant de s’élancer. Après avoir effectué ses premiers pas avec prudence, la sexagénaire a gagné peu à peu en confiance au point de finir le parcours en courant.

Son ancien cœur avait été gravement affecté par plusieurs années de tabagisme et de stress suscité par son emploi en agences de ressources humaines. Mort dans un accident de voiture, Stefan Hanze a sauvé trois autres vies, en donnant également son foie et ses deux reins.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles