Où se trouvent les barrages routiers ?

Des routiers syndiqués à la CGT et à FO ont engagé un mouvement reconductible contre la réforme du code du travail, en ciblant des axes de circulation et des dépôts de carburant dans toute la France. (photo d'illustration)[BORIS HORVAT / AFP]

Le mouvement reconductible des routiers contre la réforme du travail a débuté lundi à l'aube. Les opérations escargot et les blocages se multiplient. Où se trouvent-ils ?

Selon des responsables CGT et FO, rapporte l’AFP, des actions étaient en cours aux environs de 6h du matin au Havre, à Rouen, Caen, Bordeaux, La Rochelle, Marseille, Lyon ou encore Nantes.

La situation évolue au fil de la journée, alors que les opérations se multiplient ou sont stoppées par les forces de l’ordre.

A Bordeaux

Selon CNews, présent au dépôt pétrolier de Bassens situé près de Bordeaux, les grévistes ont choisi de lever leur blocage à la mi-journée.

Dans le Nord

Selon La Voix du Nord, un barrage filtrant s’est mis en place à l’entrée de la ville d’Arras. Plus tôt dans la nuit, une trentaine de routiers ont bloqué les poids-lourds sur l'autoroute A22 tout près de la Belgique.

En Lorraine

Une opération escargot a été signalée sur l’autoroute A31, menant au Luxembourg, comme le rapporte L’internaute.

En Normandie

Un nouveau blocage s’est quant à lui mis en place à Mondeville, près de Caen. Selon Ouest-France, les accès au dépôt pétrolier sont contrôlés et les sorties des camions transportant le carburant sont filtrées. 

A Marseille

La raffinerie Total de La Mède, près de Marseille, est bloquée depuis ce début de matinée par une soixantaine de routiers grévistes. Interviewé par La Provence, Fabrice Michaud, Secrétaire fédéral de la fédération des transports CGT, indique son intention de lever le blocage à 15h ce lundi.

En Bretagne

A Vern-sur-Seiche, commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine, les manifestants sont partis en milieu de matinée. Ils ont été empêchés par les forces de l’ordre, explique Le Télégramme, de bloquer les accès aux dépôts, les entrées et sorties des camions mais aussi de réaliser une distribution de tracts.

A Lorient, les policiers ont réussi à déloger les manifestants des points de blocage du dépôt de carburant.

A Rennes, un nouveau barrage filtrant a été signalé sur la rocade.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles