L'Assemblée lève l'immunité parlementaire de Gilbert Collard

Le bureau avait une première fois, en février, rejeté une telle demande. [Martin BUREAU / AFP]

Le bureau de l'Assemblée générale a levé ce mercredi 27 septembre l'immunité parlementaire de Gilbert Collard, qui avait diffusé sur Twitter des photos d'une victime de Daesh. 

Le bureau, plus haute instance collégiale de l'Assemblée nationale et composé de 22 députés, a levé son immunité parlementaire pour permettre qu'un «mandat d'amener» soit délivré et que l'élu FN se rende aux convocations du juge.

Le bureau avait une première fois, en février, rejeté une telle demande, la requête de la justice n'étant à l'époque pas «suffisamment précise».

Gilbert Collard est visé par une enquête préliminaire pour «diffusion d'images violentes» après avoir posté sur Twitter des photos d'exactions de Daesh. La présidente du FN, Marine Le Pen est également visée par la justice. 

À suivre aussi

S'il était élu, Joe Biden deviendrait le président le plus âgé de l'histoire américaine.
Présidentielle américaine Etats-Unis : Joe Biden a-t-il traité un électeur de «gros» ?
Olivier Faure : « Cette réforme est le signe d’une prochaine régression »
Politique Olivier Faure : «Cette réforme est le signe d’une prochaine régression»
L'avenir d'Angela Merkel à la tête de l'Allemagne est remis en question par l'élection à la tête de son allié gouvernemental du SPD de dirigeants critiques envers cette alliance.
Politique Allemagne : Angela Merkel vers une retraite anticipée ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles