Ecoles, hôpitaux, transports : quels sont les secteurs touchés par la grève des fonctionnaires ?

Près de 130 manifestations et rassemblements sont prévus dans 90 départements. [BORIS HORVAT / AFP]

L'ensemble des syndicats a appelé les quelque 5,4 millions de fonctionnaires à se mobiliser ce mardi pour protester contre plusieurs mesures du gouvernement (suppressions de 120 000 postes en cinq ans, gel des rémunérations, restauration du jour de carence...). Le point sur les secteurs touchés par la grève.

Education

De fortes perturbations sont attendues dans le système scolaire. Tous les enseignants, du public et du privé, sont en effet appelés à faire grève. En principe, les élèves des écoles maternelles et élémentaires «sont accueillis même si leur enseignant est absent pour fait de grève» selon la loi d'août 2008. Certaines cantines seront également fermées. 

Transports 

Selon la SNCF, la circulation des TGV, Transilien, TER, Eurostar et Thalys ne devrait pas être perturbé. Du côté de la RAPT, les trois syndicats CGT, Unsa et SUD ont appelé à manifester à République. Les perturbations annoncées ne concernent que certaines lignes de bus, dont le trajet sera dévié pour éviter le secteur de la manifestation. La mobilisation promet d'être plus importante dans les airs. La direction générale de l'aviation civile (DGAC) a, en effet, recommandé aux compagnies aériennes de réduire de 30% leurs vols, avec des perturbations sur l'ensemble du territoire. 

Hôpitaux

Dans les hôpitaux, une dizaine de syndicats de praticiens hospitaliers (PH) ont appelé les médecins, infirmiers et aide-soignants à faire grève. Une première depuis la loi Bachelot de 2009. Des opérations médicales pourraient de fait être reportées. Les médecins, pharmaciens et dentistes sont également invités à rejoindre le mouvement. 

Police, Pôle Emploi, La Poste...

D'autres secteurs de la fonction publique vont également être touchés par la grève. Deux syndicats, Alternative CFDT et l'Unsa-police, ont appelé les policiers à se joindre aux cortèges. Du côté de Pôle Emploi, et des chambres de commerce et d'industrie, les agents de droit public et de droit privé devraient également se mobiliser pour protester contre des suppressions de postes et un budget en baisse de 4 milliards d'euros. Enfin, les salariés d'anciennes entreprises du secteur public, comme la Poste et Orange, qui emploient des fonctionnaires sont aussi appelés à se mobiliser. L'appel de la CGT concerne plus largement «l'ensemble des salariés des activités postales et de télécommunications». 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles