PS : publication d’une annonce dans la presse pour vendre Solférino

Le Parti socialiste a également annoncé qu'il envisage de conserver «un peu moins d'une quarantaine» de permanents.

«Immeuble occupé par le siège du Parti socialiste» à vendre. L’annonce immobilière est parue dans le journal Les Echos ce mercredi matin, pour la vente des locaux du PS situés dans le 7ème arrondissement de Paris.

Le processus de vente de Solférino, déjà annoncé depuis plusieurs semaines, a franchi un nouveau cap avec la publication de cet appel adressé aux candidats «opérateurs immobiliers, utilisateurs ou investisseurs» intéressés par le rachat de l'immeuble.

Les acheteurs potentiels ont jusqu'au 6 novembre prochain pour se manifester, mais doivent posséder dans l'immédiat cinq millions d'euros, précise l'annonce. D'après les estimations, le siège du PS pourrait être vendu entre 50 et 60 millions d'euros, pour une surface totale de 3.389 mètres carré.

60 licenciements

Après les déroutes de la présidentielle et des législatives, la vente du siège historique est devenue inéluctable pour assainir les finances du parti politique. Son budget annuel est passé de 28 à 8 millions d'euros, soit un manque à gagner de 100 million d'euros sur la durée du prochain quinquennat.

En parallèle de la vente du siège, le Parti socialiste a annoncé qu'il envisage de conserver «un peu moins d'une quarantaine» de permanents sur la centaine employés rue de Solférino, ce qui a pour conséquence une «soixantaine» de «départs contraints», a affirmé mardi le trésorier du parti Jean-François Debat. Cette proposition est «envisagée» et non «finalisée», a-t-il précisé lors d'une déclaration à la presse au siège du parti.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles