Pour se consacrer à la télé, l'insoumise Raquel Garrido arrête la politique

Raquel Garrido précise qu'elle ne sera pas présente à la convention La France Insoumise à la fin du mois et ne sera également pas candidate aux Européennes en 2019.[JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP]

L'ancienne porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, Raquel Garrido annonce qu'elle arrête la politique pour se consacrer à sa nouvelle activité de chroniqueuse sur C8.

Une annonce faite au Journal du Dimanche. «J'ai réfléchi et j'ai fait mon choix. Compte tenu de l'essor du mouvement, je considère que je n'y suis pas indispensable», explique-t-elle, ce dimanche 12 novembre.

D'ailleurs, Raquel Garrido précise qu'elle ne sera pas présente à la convention La France Insoumise à la fin du mois et ne sera également pas candidate aux Européennes en 2019.

Afin d'expliquer son retrait de la vie politique, la nouvelle chroniqueuse de Thierry Ardisson met en avant une décision du CSA : celle de comptabiliser son temps d'antenne en temps de parole du mouvement politique.

«Le CSA m'a placée devant un dilemme. Soit renoncer à mon engagement politique soit être décomptée La France insoumise», explique-t-elle. Ainsi, «pour maintenir ma chronique hebdomadaire, il fallait l'ôter du décompte de la France insoumise. Pour cela, le CSA a exigé un retrait total de mes activités politiques.»

Vers la fin des polémiques

Ni rancoeur ni déception du côté de l'ancienne porte-parole du leader Jean-Luc Mélenchon

Et pour l'avocate, cette décision n'est pas le résultat des polémiques successives. Au contraire. Elle n'est «pas du genre à céder à la pression à la pression et aux injonctions surtout quand elles sont malveillantes».

«Jean-Luc Mélenchon apprécie mes passages dans l'émission et il est content que je m'épanouisse. Je l'ai informé de ma décision. Il m'a dit qu'il comprenait», note-t-elle.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles