Un Français sur quatre victime de maltraitances pendant l'enfance

Quelque 22% de Français disent avoir subi des violences pendant leur enfance. [HECTOR GUERRERO / AFP]

Dans l'Hexagone, une personne sur quatre dit avoir subi des maltraitances physiques ou psychologiques pendant son enfance, révèle ce jeudi, le sondage Harris Interactive commandé par L'Enfant Bleu, une association dédiée à la protection des victimes. 

Ce chiffre est en hausse. En 2014, lors de sa précédente enquête, l'association rapportait que 14% des Français interrogés déclaraient avoir été victimes de maltraitances dans leur enfance, contre 22% cette année.

Michel Martzlof, le secrétaire général de l'Enfant Bleu, lie cette augmentation à «une libération de la parole». 

Un site pour les signalements

Afin d'encourager toujours plus les signalements, l'Enfant Bleu entend créer un site internet #AlerterPourSauver. Doté d'un système de géolocalisation, ce nouveau site devrait permettre d'identifier tous les interlocuteurs de proximité compétents prêts à intervenir en cas de maltraitance.

L'Enfant Bleu a décidé de faire appel au crowfunding pour financer ce projet. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles