Un octogénaire tue son fils et se suicide avec un sac plastique

Le vieil homme a tué son fils de 51 ans avec un couteau, avant de s’ôter la vie avec un sac plastique.[AFP / ARCHIVES]

Un homme de 88 ans a poignardé son fils, âgé de 51 ans, avant de mettre fin à ses jours avec un sac en plastique.

Le Courrier Picard raconte que c’est un voisin qui a alerté les secours, mardi 14 novembre, après avoir été intrigué par les volets, restés ouverts en pleine nuit, de cette maison sur les hauteurs de Liancourt, entre Creil et Clermont, dans l'Oise. Arrivés sur les lieux, les pompiers ont découvert Claude Leroy et son fils Nicolas, gisant sur le sol.

Dans un mot, Claude Leroy aurait expliqué avoir tué son fils d’un coup de couteau lors d’une dispute. Suite à son geste commis dans «un instant de colère», le vieil homme se serait ensuite donné la mort en s’étouffant avec un sac en plastique. Une dispute aurait éclaté, sans que le motif n’ait été révélé pour l’heure. Pour la famille, Claude aurait tué accidentellement son fils.

Un homme «gentil et discret»

Décrit comme un homme simple, très gentil et discret par ses voisins, Claude Leroy, qui avait «toute sa tête» selon eux, ne semblait pas avoir de rancœur particulière vis-à-vis de son fils, qui venait régulièrement le voir. L’octogénaire avait trois enfants, deux garçons et une fille.

«Son second fils habite à Bourges (dans le Cher) et sa fille à Eu (en Seine-Maritime), a expliqué un voisin au journal. Sa femme souffrait de la maladie d’Alzheimer et elle était donc partie vivre chez leur fille. Il faisait régulièrement le trajet en voiture pour aller les voir. Au final, il ne restait jamais longtemps à Liancourt.»

L’enquête a été confiée à la brigade des recherches de Clermont.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles