Une opération antipoux dans un commissariat parisien

Le commissariat du XIXe arrondissement de Paris a dû être fermé quelques heures après le passage d’un homme porteur de poux et de puces.[AFP / ARCHIVES]

Durant plusieurs heures, samedi après-midi, l’accueil du commissariat du XIXe arrondissement de Paris a dû être fermé dans le cadre d’une grosse opération de désinfection.

En cause : l’interpellation pour dégradations d’un homme visiblement infesté de poux, de puces et de punaises de lit

«Pour une fois, on peut souligner la réactivité de la préfecture de police, s'est félicité dans les colonnes du Parisien Yvan Assioma, secrétaire régional du syndicat Alliance Paris. C’est un problème récurrent dans les locaux de police et les cellules de garde à vue. Il serait temps de songer à un traitement préventif et régulier.»

Les poux se transmettent essentiellement par des contacts directs. Ce qui explique pourquoi les enfants, souvent collés les uns aux autres en classe ou pendant la récréation, sont l'une de leurs principales cibles. Touchant aussi bien les adultes que les enfants, ils ne sont pas liés à un manque d'hygiène et ne véhiculent pas de maladie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles